Quels sont les avantages de passer par un courtier en prêt ?

Plus d’un Français sur cinq se sent en manque de ressources lorsqu’il cherche un financement pour un prêt immobilier. Comment se débarrasser de cette sensation ? La réponse est de consulter un professionnel, un intermédiaire en opérations de banque et en services de paiement (IOBSP), souvent appelé courtier en crédit immobilier !

Le courtier gère les papiers, négocie le taux, conclut le plan de financement avec les banques, conseille et accompagne l’emprunteur jusqu’à la signature chez le notaire, s’occupe de la gestion des dossiers pour trouver le meilleur financement. Et, pour compléter ce fantastique tableau, il arrive qu’aucune commission ne soit versée par le client.

Pour diminuer les intérêts et les taux

Selon l’étude, 23% des Français ont eu des difficultés à obtenir leur prêt immobilier, notamment à cause de l’inefficacité des démarches administratives. En réalité, même si les banques continuent d’emprunter, elles sont plus exigeantes sur la qualité des dossiers et sévères sur certains critères… d’où l’appel à l’aide d’experts.

Le courtier comprend les subtilités de la négociation et, en tant qu’expert en information et en négociation des meilleures conditions de financement lorsque les taux d’intérêt sont bas, il joue un rôle plus actif que jamais. Le rôle du courtier ne se limite pas à faire le lien entre le client et les banques. Il a également un devoir d’écoute, d’analyse et de conseil auprès du client afin de découvrir ses meilleures options.

Le courtier, avant tout, gagne du temps en effectuant la plupart des démarches à la place de l’emprunteur, ce qui permet de réduire le nombre d’arrêts dans une banque. Un agent immobilier sait comment contacter une banque et déposer un document, mais pas forcément un client.

Comment trouver le courtier ?

15 % des cadres ont une opinion positive du courtier physique, tandis que 1 % des clients sont âgés de 35 à 49 ans et utilisent un courtier en ligne. Avant de traiter avec un courtier, vous devez prendre certaines mesures.

Il est essentiel de discuter avec plusieurs professionnels avant de prendre une décision. Quelle est la base de la négociation ? Quels sont leurs coûts ? Une fois cette étape franchie, il ne vous reste plus qu’à donner un mandat à l’emprunteur. Pour faire l’offre la plus adaptée à ses besoins, essayez de faire appel à un courtier.

Selon l’étude, 41 % des propriétaires se sentent seuls et considèrent que le temps de réponse à leur financement est l’une des étapes les plus longues. C’est un point crucial qui doit être vérifié avant de signer le mandat.

Quel cabinet de courtier choisir ?

Si vous souhaitez faire appel à un courtier pour votre crédit, il est préférable d’opter pour quelqu’un de proche. L’avantage est qu’il connaîtra mieux le secteur dans lequel vous êtes ou souhaitez investir car il sera plus familier avec le marché bancaire et immobilier local.

Vous pouvez utiliser les données de ce site pour comparer les taux proposés par les banques de votre région et découvrir celles qui sont les plus susceptibles de vous accorder un prêt. Même si nous sommes plus à l’aise avec un agent immobilier pour l’achat d’une maison, d’un appartement ou d’un terrain, il est essentiel de noter qu’il peut également vous aider à obtenir toutes sortes de crédits, tels que les crédits à la consommation, les prêts immobiliers et les futurs prêts immobiliers.

Il peut également vous aider à trouver la banque qui vous permettra d’obtenir la voiture de vos rêves. De plus, n’oubliez pas qu’il est là pour négocier avec vous les taux. Vous pouvez obtenir des taux très intéressants par rapport à ce qui est actuellement disponible. Pour le rémunérer, le courtier prendra un pourcentage du prix du prêt ou un certain montant au début de la négociation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.