Guide pour réussir la conversion professionnelle 

Que faire pour réussir sa reconversion professionnelle en 2022 ou ses changements de carrière pour réussir à changer sa vie ? Cet article propose des conseils à ceux qui envisagent de faire un échange de chaussettes.

Il est important de savoir ce qui ne fonctionne pas pour vous

Pour commencer, prenez un moment pour réfléchir à votre situation professionnelle actuelle et identifiez ce qui ne vous sert plus.

Pour ce faire, posez-vous les bonnes questions, telles que : Dans mon poste actuel, qu’est-ce que j’aime faire ? Qu’est-ce qui pique spécifiquement mon intérêt ? Quel est le meilleur cadre pour moi ? D’autre part, quelles tâches me mettent mal à l’aise, quelles tâches ne me conviennent plus ?

Déterminez vos forces et vos faiblesses

Pour aller plus loin dans cette contemplation, vous pouvez certainement me suivre. Alors, vous pourriez bénéficier d’une évaluation des compétences. Cet outil d’évaluation donne à chacun la possibilité d’être accompagné par un professionnel qui peut mettre en évidence ce que vous savez déjà, ce qui vous intéresse, et vous donner des indications sur ce que vous pouvez réaliser.

De nombreuses organisations sont équipées pour réaliser des évaluations professionnelles. Le financement de cet effort sera déterminé par votre situation financière actuelle, à savoir si vous avez un emploi, si vous êtes à la recherche d’un emploi ou si vous recevez une aide gouvernementale.

Orientez-vous vers le bon chemin

La réorientation de votre vie professionnelle nécessite que vous ayez une compréhension claire des conséquences que ce changement aura sur votre vie. En êtes-vous conscient ? En d’autres termes, êtes-vous prêt à : prendre des risques ; faire des sacrifices ; recommencer à zéro ; baisser votre salaire à un niveau d’entrée ; suivre la voie scolaire ; perturber votre vie familiale ; donner du temps et de l’argent à votre projet ; investir une partie de vos économies ; renoncer à un emploi solide et à un revenu régulier ?

Faites un test

Nous vivons dans un monde riche en informations et en communications. Les sources sont nombreuses et variées. Vous y trouverez des articles sur tout, des professions aux parcours de formation en passant par la recherche d’emploi. Outre les stages, il existe de nombreux moyens de se renseigner sur un métier afin de valider ou non un projet : la PMSMP (période de mise en situation en milieu professionnel) mise en place par Pôle Emploi, les stages de découverte via les missions locales pour les plus démunis, les périodes d’immersion via les plateformes spécialisées. En effet, rien n’est plus efficace que l’exposition au monde réel pour connaître et comprendre de nouveaux métiers.

Regardez les erreurs dans le passé

Il est de plus en plus fréquent qu’un changement de carrière comprenne un type de formation. De nombreuses nouvelles options ont vu le jour dans le domaine de l’éducation, notamment la formation en cours d’emploi, les contrats de perfectionnement professionnel, l’enseignement à distance et les cours du soir.

Toutefois, pour assurer la réussite de la formation, il est nécessaire de prendre en compte une série de facteurs : Cette formation est-elle certifiée ou titrée ? Est-elle bien connue dans le secteur ? Vous permet-elle de vous produire sur scène ? Combien coûte-t-elle ?  Est-il facile de faire des allées et venues? Savez-vous combien de temps elle va durer ?

Créez un réseau

De plus, sachez que vous n’êtes pas seul. Plus d’un Français sur cinq a besoin de changer d’orientation.

Créez votre réseau professionnel pour assurer une transition en douceur vers le retour à la vie active : rencontrez des personnes du monde entier, participez à des salons et des forums sur des sujets qui vous intéressent, rejoignez des groupes de recherche d’emploi, créez des profils sur les médias sociaux et participez à des événements.

Recherchez un emploi

Votre projet de reconversion est arrivé à son terme après l’achèvement de la formation. Il est temps de chercher un nouvel emploi correspondant à votre nouveau projet.

Pour y parvenir, vous devrez mettre à jour vos outils de recherche, notamment votre CV et votre lettre de motivation, et expliquer clairement pourquoi vous avez pris les décisions que vous avez prises. Soulignez vos nouvelles connaissances et aptitudes transférables.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.