Quelles ressources pour construire un mont-escalier ?

Un monte-escalier à domicile est un moyen sûr et pratique pour les personnes âgées de passer d’un étage à l’autre sans compromettre leur autonomie. En fait, ce type d’appareil est un excellent choix pour quiconque souhaite passer le plus de temps possible dans sa propre maison. Cependant, l’achat et l’installation d’un escalier représentent un engagement financier important. Heureusement, dans certaines circonstances, des aides financières et des mesures fiscales sont disponibles pour accompagner une telle installation et diminuer les coûts associés.

Quelles sont les aides financières pour le mont-escalier ?

Il existe différents types d’aide financière à la disposition de toute personne qui répond aux exigences et qui souhaite construire un mont- escalier résidentiel.

L’Administration fédérale du logement (ANaH)

Un escalier accessible et d’autres modifications de l’habitation peuvent être partiellement financés par l’Agence du logement et de l’urbanisme du gouvernement français (Ansia). Cette aide financière s’adresse aux personnes âgées propriétaires qui souhaitent vivre dans leur logement le plus longtemps possible mais qui sont limitées dans leur capacité à le faire en raison de leur situation financière. Dans certains cas, les seniors modestes peuvent bénéficier d’une aide financière pouvant aller jusqu’à 10 000 € pour couvrir l’intégralité du coût des travaux HT. Jusqu’à 35 % de ce montant, jusqu’à un maximum de 7 000 euros, est disponible pour les personnes âgées ayant des revenus plus élevés.

La Prévoyance Individuelle d’Autonomie à Domicile (APA)

L’objectif de cette aide financière est d’aider les aînés à demeurer à leur domicile le plus longtemps possible en défrayant les coûts associés aux modifications nécessaires. Ce budget individuel pour l’autonomie peut être utilisé pour payer des choses comme une rampe pour fauteuil roulant ou un ascenseur pour les escaliers, ou il peut être utilisé pour l’assistance à domicile.Le montant de l’aide offerte est proportionnel au revenu et au degré de perte d’autonomie de la personne âgée. Cette dernière a été évaluée par le groupe isoressource (GIR). Tout le fardeau de la cage d’escalier peut devoir être assumé par ceux qui ont les revenus les plus bas.

READ  Wazari, une méthode alternative pour garantir la sécurité

La Majoration pour la vie autonome (MVA)

Cette allocation est versée aux personnes handicapées qui peuvent subvenir à leurs besoins à leur domicile et qui bénéficient déjà de l’Allocation adulte handicapé (AAH). Le programme couvre les coûts des ajustements nécessaires au domicile d’une personne afin qu’elle puisse vivre de manière plus autonome. Il est à noter que l’escalier roulant est inclus dans la liste des installations maintenues par ce budget. Le paiement mensuel MVA est désormais de 104,77 EUR.

La Prestation de compensation du handicap(PCH)

Les personnes dont la capacité réduite rend difficiles même les activités les plus élémentaires de la vie quotidienne devraient accorder la priorité à l’obtention de cette aide. En conséquence, elle peut aider à payer divers équipements nécessaires, comme un escalier, car cela contribue à plus d’indépendance. La PCH est établie selon un plan d’indemnisation sur mesure conçu par une équipe pluridisciplinaire convoquée par la MDPH compétente. Il permet le remboursement ou l’absorption de tous les coûts liés aux améliorations apportées.

Programmes d’aide de la Caisse d’allocations familiales (CAF)

Les personnes âgées qui reçoivent des allocations spécifiques de la CAF peuvent être éligibles à des prêts favorables pour aider à payer les matériaux et appareils de rénovation domiciliaire. L’escalier vers le ciel entre dans cet appareil. Mais il y a des conditions préalables qui doivent être remplies avant que cet avantage puisse être apprécié.

Les avantages du compte épargne retraite

Les Caisses de retraite peuvent offrir une aide financière pour l’installation d’équipements, comme un monte-escalier, aux personnes âgées à mobilité réduite qui choisissent de demeurer à leur domicile. Cependant, il existe encore des contraintes attachées à ces programmes d’aide. Si le montant des fonds de retraite varie, le degré de dépendance du bénéficiaire et les fonds disponibles seront pris en compte.

READ  Trouvez la meilleure Mutuelle Senior pour votre Petite Retraite !

Combien de taxes payer si on installe un mont-escalier ?

Il existe d’autres options que l’aide financière pour les personnes âgées qui souhaitent installer un escalier à leur domicile. Afin d’encourager l’achat de tels équipements et d’améliorer l’autonomie et le confort des personnes âgées qui souhaitent demeurer dans leur logement le plus longtemps possible, plusieurs mesures fiscales ont été mises en place.
En effet, un crédit d’impôt pouvant aller jusqu’à 25% peut être disponible pour la construction d’un escalier d’habitation dans la résidence principale.

Les coûts de construction ne peuvent cependant pas dépasser 5 000 € par particulier ou 10 000 € par couple déposant en commun. De plus, sachez qu’une réduction de TVA de 5% s’applique à tout équipement dont l’utilisation facilite la vie des personnes âgées ou handicapées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *